"Le truc, c'est de survivre aux fils de pute" F. Exley - A l'épreuve de la faim.
"Si cette personne, ne cessais-je de me répéter, était l'un des représentants élus de Dieu sur terre, alors il y avait vraiment quelque chose qui clochait dans tout le système" Roald Dahl - Moi Boy.
"bah, nom d'une pipe, j'aurai été immortel jusqu'à ma mort !"
pépé John - Jim Dodge - L'oiseau Canadèche.



25 août 2011

Livre : Les Grandes Personnes

Aujourd'hui deux livres aux éditions "Les Grandes Personnes".
"L'héritage Jenna Fox" de Mary E. Pearson deuxième volume après le non lu (bah oui on ne peut pas tout lire) "Jenna Fox".
Roman de science fiction, on se trouve dans un USA futuriste plutôt réaliste et toujours un peu flippant. Mais voici la quatrième de couverture : Il fut un temps où ils étaient trois… Jenna Fox croyait avoir mis fin au calvaire de ses meilleurs amis, physiquement détruits lors d'un même accident, en se débarrassant des sauvegardes de leurs esprits. Pourtant, après 260 ans passés dans le noir, Kara et Locke s’éveillent dans des corps tout neufs. Dans un monde qui n’est plus le leur, dont ils ne savent rien, et où tous ceux qu’ils ont un jour connus ou aimés ont disparu. Tous sauf Jenna Fox. Désireux d’échapper aux griffes de l’inquiétant Dr Gatsbro, leur sauveur et geôlier, les deux adolescents se lancent dans une course-poursuite effrénée à travers
une Amérique futuriste, bien décidés à retrouver Jenna.
Voila on pose les questions sur l'éthique scientifique, la part d'humanité des Robots, mais l'intrigue se concentre plus sur la relation des trois amis, l'impression de trahison et l'état psychologique des "ressuscités". Un roman agréable mais qui manque d'un petit truc pour devenir vraiment bon.
"Waterloo Necropolis" de Mary Hooper, Londres au 19ème siècle, Dickens, la vie difficile des petites gens. Allez hop quatrième de couverture : Londres, 1861. Grace Parkes, presque 16 ans, embarque à bord de l’express funéraire Necropolis, en direction du cimetière de Brockwood, pour y dire adieu à un être cher. Elle fera là-bas une rencontre décisive en la personne de Mr et Mrs Unwin, entrepreneurs de pompes funèbres, qui lui proposent de devenir pleureuse d’enterrement. D’abord réticente, la jeune fille finit par accepter leur offre, et doit faire face aux manigances de cette famille peu scrupuleuse, prête à tout pour s'emparer d'un mystérieux héritage.
Mary Hooper nous livre un bon récit, on plonge dans ce Londres lugubre ou le deuil est une mode. Un e histoire que j'ai devoré, avec un souhait que la petite Grace et lily s'en sortent...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire