"Le truc, c'est de survivre aux fils de pute" F. Exley - A l'épreuve de la faim.
"Si cette personne, ne cessais-je de me répéter, était l'un des représentants élus de Dieu sur terre, alors il y avait vraiment quelque chose qui clochait dans tout le système" Roald Dahl - Moi Boy.
"bah, nom d'une pipe, j'aurai été immortel jusqu'à ma mort !"
pépé John - Jim Dodge - L'oiseau Canadèche.



11 sept. 2011

Livres : L'innocent de Palerme et Saba Ange de la Mort

Les livres jeunesse viennent en duo.
L'innocent de Palerme de Silvana Gandolfi, édité chez les Grandes Personnes, raconte l'histoire de Santino, gamin confronté à la mafia sicilienne et l'homme de la famille Lucio, onze vivant à Livourne, cache bien des mystères. Je ne peux pas trop m'étaler de peur de révéler trop d'indices sur les petits détails de la trame principale. En tout cas cela peut se présenter comme un excellent roman sur les horreurs effectuées par les malfrats et un très bon premier pas dans l'univers mafieux. A mettre dans les mains des petits "caïds" pour simplement les faire réfléchir.

Le second est Saba, Ange de la Mort de Moira Young. Harry Potter avait émerveillé les mômes par son univers fabuleux, aujourd'hui la mode est à la dystopie (un futur pas du tout optimiste pour faire simple) Hunger Games à ouvert la marche au retour du genre. Saba se passe dans un monde très "Mad Maxien", désert, véhicule bizarre, combat dans des arènes, morts, vengeance, mais aussi amour, amitié, combat contre l'injustice, héroïne forte, voila les thèmes de ce premier tome. J'avoue ne pas avoir été totalement emballé (particulièrement par le méchant principal, un roi soleil complètement fou tenant son peuple par la drogue) il manque un quelque chose pour que la sauce prenne, il y a un univers bien travaillé, mais on a l'impression que les écrivains pensent à l'adaptation cinématographique, en reprenant les codes et images des blockbusters et archétypes de personnages des dix dernières années. Vu le succès Hunger Games, je pense que Saba trouvera sa place sans problème chez tout les ados en mal d'aventures.
Allez, voici un extrait de presse :
«Exubérant, excitant et empli d'émotions fortes... Il est à parier qu'il ne sortira pas de meilleur roman pour la jeunesse cette année.» (The Times)
 En ce moment je n'arrive pas trouvé un successeur à Vango et attends la suite comme un vent de fraicheur.


Bonus !! Pour les jeunes lecteur il y a quand même Mathieu Hidalf de Christophe Mauri qui m'a bien fait rire allez je vous mets la quatrième de couverture rien que pour vous, c'est cadeau :
À tout juste dix ans, Mathieu Hidalf est une légende. Sa spécialité ? Gâcher l'anniversaire du roi par une bêtise effroyable. Même s'il doit pour cela compromettre son rêve le plus cher : entrer à la célèbre école de l'Élite. Mais cette année, la fête risque de tourner au drame : les redoutables frères Estaffes ont rompu un serment magique et menacent de tuer le roi. C'en est trop pour Mathieu Hidalf : il ne laissera personne saboter à sa place le royal anniversaire!
Le premier volume d'une irrésistible saga de fantasy, inventive et drôle, par un jeune auteur au talent éclatant.

«Au début on croit juste que ce livre est brillant, captivant, léger et irrésistiblement drôle. Le problème, c'est qu'en avançant, on découvre que c'est bien pire que cela. Indispensable» Timothée de Fombelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire