"Le truc, c'est de survivre aux fils de pute" F. Exley - A l'épreuve de la faim.
"Si cette personne, ne cessais-je de me répéter, était l'un des représentants élus de Dieu sur terre, alors il y avait vraiment quelque chose qui clochait dans tout le système" Roald Dahl - Moi Boy.
"bah, nom d'une pipe, j'aurai été immortel jusqu'à ma mort !"
pépé John - Jim Dodge - L'oiseau Canadèche.



20 nov. 2011

Vertigo Crime et Super héros Russe

La collection "Vertigo Crime" présente sous la houlette d'auteurs renommés une série de One shot très "Noir" très "polar".

Trahison, vengeance, appât du gain, des scènes choc, des dialogues qui claquent et un graphisme noir et blanc de circonstance, mais avec beaucoup de style, c'est ce qui me vient à l'esprit après avoir lu "Cowboys" de Gary Phillips et Brian Hurtt, mais j'ai préféré "Rat Catcher" d'Andy Diggle et Victor Ibanez.

Du coup la curiosité me donne envie d'en lire d'autres, à découvrir.

 








Super héros Russe ?

On connait le passage chez les communistes de superman, mais là non pas de super slip, ni de super cape, avec The Winter Men on découvre une Russie peut ragoutante, corrompue, ou les Milices militaire sillonnent les rues de Moscou et les superhéros ne portent pas de collant mais survivent comme ils peuvent et possèdent une incroyable descente (la vodka coule à flot). John Paul Leon (le dessinateur) nous offre une ambiance visuelle très réussi qui colle au scénario de Brett Lewis.  Une belle réussite, plus proche du polar que du comics de superhéros, plus sombre aussi et donc très proche d'une ambiance de fin du monde. Encore un bon conseil du Bro' !

2 commentaires:

  1. Je t'en mets d'autres de côté pour la prochaine fois ;-).

    RépondreSupprimer
  2. Ouuaaaaai merci d'avance Bro' ...

    RépondreSupprimer