"Le truc, c'est de survivre aux fils de pute" F. Exley - A l'épreuve de la faim.
"Si cette personne, ne cessais-je de me répéter, était l'un des représentants élus de Dieu sur terre, alors il y avait vraiment quelque chose qui clochait dans tout le système" Roald Dahl - Moi Boy.
"bah, nom d'une pipe, j'aurai été immortel jusqu'à ma mort !"
pépé John - Jim Dodge - L'oiseau Canadèche.



28 sept. 2012

BD Megabras And Tokyo

Megabras de Guillaume Bouzard chez Fluide et Tokyo de Joann Sfar chez Dargaud, sont toutes deux des BDs complétement délirante, chacune a bordant à leur manière l'univers des comics. Bon ce ne sont pas des chefs d’œuvres  mais on rigole grassement (je connaissais les tendances de Batman, mais Superman damn') avec G. Bouzard et on admire le délire graphique (très proche d'un film de Tarentino sans scénario sous LSD) de Joann Sfar.

Le speech de Megabras : Un beau matin, Guillaume Bouzard, dessinateur de bandes dessinées, se découvre un super pouvoir. Et pas n’importe lequel ! Lorsqu’un événement ou un quidam lui fait un peu trop monter la moutarde au nez, il perd son self-control légendaire, son bras droit se transformant en un bras hyper musclé : la déjà fameux et fumeux « Mégabras » ! De surcroît, il est le king de l’invective avec de vrais morceaux d’insanités dedans. C’est ainsi qu’il se retrouve à défendre le citoyen lambda contre les vilains agresseurs de tout crin. Ses premières missions : trouver un acolyte, se faire un costume, dompter ses vices (et oui !), échapper à une secte de super héros… Tel est le quotidien d’un super héros doté d’un Mégabras !

Le speech de Tokyo : 
Ce 1er épisode de Tokyo se déroule sur une île lointaine et isolée, où la seule loi qui règne est celle du marché. Tokyo, jeune fille bronzée aux grands yeux clairs, est courtisée par un tigre et un lion, et pourchassée par des monstres... Avec ses deux copines, Tokyo n'a pas fini de courir !

On peut trouver une très bonne interview de Joann Sfar sur le blog Dargaud
cela éclaire le concept de Tokyo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire