"Le truc, c'est de survivre aux fils de pute" F. Exley - A l'épreuve de la faim.
"Si cette personne, ne cessais-je de me répéter, était l'un des représentants élus de Dieu sur terre, alors il y avait vraiment quelque chose qui clochait dans tout le système" Roald Dahl - Moi Boy.
"bah, nom d'une pipe, j'aurai été immortel jusqu'à ma mort !"
pépé John - Jim Dodge - L'oiseau Canadèche.



27 sept. 2012

Une BD SF à la Française

http://www.dupuis.com/catalogue/FR/al/30847/justice.html

Posez votre énième tome d'Alix ! Et commencez la série Orbital, dont le cinquième tome vient de sortir !
Je vous avais déjà présenté cette série dans une note précédente, vous informant que nous avons la chance que Dupuis édite cette fabuleuse série, me rappelant les grandes heures de Valérian. Dans ce dernier tome, l'humour n'est pas au rendez vous. le 5ème tome annonce des heures sombres pour la confédération, mais voici un petit résumé tiré du site Dupuis :
Après le désastre de Kuala-Lumpur, la Confédération a besoin de coupables. Peu importe que Caleb et Mézoké aient tenté l'impossible pour éviter le drame, peu importe aussi que Caleb soit entre la vie et la mort ; Mézoké, seul face à ses supérieurs, est tout désigné pour constituer le parfait bouc-émissaire. Accusé à tort, sans possibilité de se faire entendre et de se défendre, Mézoké soupçonne qu'il n'est qu'un pion bien utile sur l'échiquier politique intergalactique. Quand un commando de terroristes terriens parvient à s'infiltrer sur la station Orbital, la donne change... à tel point même que la destinée de Mézoké et Caleb va basculer de manière irrémédiable. 
La dynamique est toujours là et on sent que les auteurs prennent leurs marques (que ce soit pour le dessin de Pellé ou le scénario) et j'ajouterais une admiration pour les designs des E.T.s et de l'univers, l'imagination déborde et c'est agréable.
Une série devenue incontournable !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire