"Le truc, c'est de survivre aux fils de pute" F. Exley - A l'épreuve de la faim.
"Si cette personne, ne cessais-je de me répéter, était l'un des représentants élus de Dieu sur terre, alors il y avait vraiment quelque chose qui clochait dans tout le système" Roald Dahl - Moi Boy.
"bah, nom d'une pipe, j'aurai été immortel jusqu'à ma mort !"
pépé John - Jim Dodge - L'oiseau Canadèche.



4 déc. 2012

Not Fade Away de Jim Dodge

On me l'a offert au Noel dernier, je l'ai terminé il y a peu, Not Fade Away est un voyage sous speed à travers l'Amérique. Amoureux de Kerouac et de ses amis Beatniks, vous allez retrouvé sous un rythme effréné l'odyssée de George Gastin et ses rencontres plus étranges les unes que les autres.
Voici la quatrième tiré de Cambourakis.com :
Georges Gastin, personnage aussi charismatique qu’insaisissable, sillonne la région à toute allure au volant de sa dépanneuse, portant secours aux accidentés de la route, et de la vie en général. Il ne réclame aucune rétribution pour ses services sinon une oreille attentive à ses histoires… Conducteur surdoué, Georges a trouvé sa place à San Francisco, dont il apprécie l’atmosphère de liberté et le foisonnement artistique. Il vit d’arnaques à l’assurance, et se voit proposer un jour la mission de voler et détruire une superbe Cadillac, cadeau d’une fan enamourée à une star du Rock’n Roll, « The Big Bopper ». Ce dernier, disparu dans le crash qui précipita aussi la mort de deux autres rockers célèbres, Ritchie Valens et Buddy Holy, n’aura pas pu lire la lettre d’amour de son admiratrice placée dans la boîte à gant. Découvrant cette lettre, Georges fait le voeu de lui rendre hommage, et de conduire la Cadillac sur la tombe du Big Bopper, dont il ignore de fait la localisation.
Rock'n'Roll, Jazz, Dialogues hallucinés, ouverture de l'esprit à 10000m d'altitude, c'est un peu ce que provoque Not Fade Away. Un véritable Trip sans la descente,  un pavé indispensable pour les amateurs de littérature Amércaine Underground. Rangé dans la bibliothèque à côté de mon exemplaire de Sur la Route de Kerouac, et Le dernier stade de la soif de Frederick Exley, Not Fade Away est un terrible voyage à ne pas manquer.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire