"Le truc, c'est de survivre aux fils de pute" F. Exley - A l'épreuve de la faim.
"Si cette personne, ne cessais-je de me répéter, était l'un des représentants élus de Dieu sur terre, alors il y avait vraiment quelque chose qui clochait dans tout le système" Roald Dahl - Moi Boy.
"bah, nom d'une pipe, j'aurai été immortel jusqu'à ma mort !"
pépé John - Jim Dodge - L'oiseau Canadèche.



19 mai 2013

Le VIP : The Ex and Brass Unbound + Fordamage - Samedi 18 mai 2013

Tout d'abord un groupe qui nous a réveillé les oreilles et le corps d'une puissance énergie avec Fordamage, durant un excellent concert ! 
(présentation du VIP) : Les Fordamage , 3 garçons et une fille qui mouillent le maillot pour une certaine conception de la musique : Celle que l’on braille, celle que l’on danse, celle qui nous fait perdre notre breuvage, celle dont la poésie métaphorique nous surprend sans que l’on cherche à en comprendre le sens.  Post ce que vous voulez pour le genre, Les Fordamage ont pris depuis longtemps ce pli de l’indépendance, de la grande échappée musicale, ils sont de ceux  pour qui les histoires de famille musicale ne s’apparentent pas à un style !
et un autre qui nous a fait bougé tout le corps et oublié la fatigue pendant un concert d'anthologie : The Ex and Brass Unbound.
(présentation du VIP) : Sauvage et mythique, The Ex débute dans la vague punk des années 80 et devient au fil des années un melting pot de styles musicaux :
jazz, noise, musiques ethniques… Avec une obstination à se renouveler sans cesse, ils multiplient les collaborations de toutes sortes : avec le violoncelliste new-yorkais Tom Cora, Thurston Moore de Sonic Youth, Steve Albini et son groupe Shellac, le saxophoniste Gétatchèw Mèkurya… Ils croisent aujourd’hui les cuivres bouillonnants des souffleurs de Brass Unbound : Ken Vandermark, Roy Paci, Wolter Wierbos et Ab Baars, le ton est donné ! Saxophonistes, trompettiste et tromboniste… si l’association avec cette tornade cuivrée donne un vent de liberté et une nouvelle dynamique à l’univers de the Ex, la ligne directrice reste identique : faire de la musique avec le coeur et l’âme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire